Rechercher
  • Drawn'Artis

Phénomènes Solaires fascinants

Photos Drawn'Artis

Photos du Soleil prises le 02 juillet 2022 à 20h45 sur le plateau de la Cras – Dijon.

Photos réalisées au 200mm – f32 – 1/8000 s avec 2 filtres Hoya, un haute densité et un polarisé.

Le Soleil jaune est la photo originale, le Soleil orange est un mix entre le soleil jaune et la photo relief (sans pollution de couleurs).



Nous avons observé sur notre photo 3 tâches solaires, qui seraient de potentielles éruptions (voir l’article de AURIANE POLGE, le 23 juin 2022 08:30, source, Space.com)

Une tache solaire géante 3 fois plus grande que la Terre nous fait face




À la surface du Soleil, une énorme tache a doublé de taille en seulement 24 heures. Elle est aujourd’hui trois fois plus grande que la Terre. Cette tache peut entraîner des éruptions solaires, mais il n’y a « pas lieu de paniquer », selon les experts.

L’activité solaire s’intensifie depuis quelques semaines. Le 25e cycle solaire a débuté en décembre 2019 et devrait atteindre son pic en juillet 2025. En attendant, les astronomes ont repéré une tache solaire qui devient de plus en plus grande à la surface du Soleil. Trois fois plus grande que la Terre, cette tache solaire nous fait face. Mais alors, faut-il s’inquiéter ?






Les taches solaires ne sont pas nouvelles. Elles sont observées depuis des centaines d’années par les scientifiques. Selon les chercheurs, la fine couche de plasma qui flotte à la surface du Soleil devient trop épaisse tous les 11 ans. Cela correspond à l’apparition d’une tache solaire. Comme l’a expliqué Tony Phillips qui est l’auteur de SpaceWeather.com, « hier [le 21 juin], la tache solaire AR3038 était grande.

La tache solaire AR3038 pourrait entraîner des éruptions solaires de classe M qui provoqueraient des aurores dans notre atmosphère

Cette tache solaire grandit donc de manière exponentielle, mais il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Andrés Muñoz-Jaramillo, scientifique au SouthWest Research Institute de San Antonio au Texas, a assuré que : « je tiens à souligner qu’il n’y a pas lieu de paniquer. Elles se produisent tout le temps, et nous sommes préparés et faisons tout ce que nous pouvons pour prévoir et atténuer leurs effets ».

La tache solaire AR3038 ne présente effectivement pas de danger, mais elle pourrait avoir des conséquences à la surface du Soleil. Elle est notamment susceptible d’entraîner des éruptions solaires de classe M. Ce sont des éruptions moyennement grandes. Elles ne sont donc pas aussi puissantes que l’éruption solaire de degré X-1 qui a été observée l’année dernière. Celle-ci provenait d’ailleurs de la tache solaire AR2887.

Si la tache provoque des éruptions solaires de classe M dans notre direction, les particules chargées pourraient interagir avec notre champ magnétique et créer des aurores dans l’atmosphère. Pour le moment, l’agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) n’a émis aucune alerte d’aurore pour la Terre.

En plus des aurores, les éruptions solaires de classe M peuvent éventuellement provoquer de brèves pannes de radio. Plus rarement, elles peuvent perturber les satellites ou encore les lignes électriques. Par exemple, une éruption solaire de classe X avait endommagé une centrale électrique au Canada en 1989. En tout cas, il n’y a rien à craindre de cette tache solaire AR3038, même si elle est déjà trois fois plus grande que la Terre.



Voir lien : www.tomsguide.fr/une-tache-solaire-geante-3-fois-plus-grande-que-la-terre-nous-fait-face/?fbclid=IwAR34u4kVSj-LdHAc6sV4ex0rLsQWocDoieHsY4BTudODLEL9SqiYeQJdHok



40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout