top of page
Rechercher

La Dôle : une randonnée au panorama incroyable

Le sommet de la Dôle est une destination de choix si vous aimez la nature et randonner. C’est notre cas. Avis aux amateurs, on vous emmène !


Arrivés au point culminant, nous avons réalisé des prises de vue aérienne. C’est époustouflant de beauté.

Située dans le sud-ouest du Jura, proche du col de la Faucille, la Dôle culmine à 1677 mètres. Elle est le deuxième plus haut sommet des Monts du Jura, après le mont Tendre. À sa tête, un « champignon blanc », visible de loin. La boule de 19 mètres de diamètre, appelée radôme, abrite un observatoire avec une station météo qui mesure les précipitations et une station de guidage aérien pour l’aéroport international de Genève.


Avant d’atteindre le sommet, un peu de préparation est nécessaire pour apprécier dans les meilleures conditions les paysages jurassiens. On s’équipe (veste, coupe-vent imperméable, chaussures de randonnée, sac à dos, trousse de secours, casquette, lunettes de soleil, eau en quantité suffisante, crème solaire obligatoire… et des bâtons de randonnées, toujours utiles) car la randonnée dure quelques heures et le temps en montagne change vite.


Arrivés sur place, on se gare au pied de la Dôle, dans la vallée des Dappes. Nous marchons quelques centaines de mètres sur le territoire français avant de passer en Suisse (la carte d’identité est indispensable). La Dôle est en Suisse, sur la commune de Cheserex (canton de Vaux).


La Dôle fait quelques 8,5 kilomètres, ça grimpe. Des sentiers pierreux et pentus sont au rendez-vous. La forêt est présente jusqu’en haut. Tout au long du chemin, des pâturages, des vaches qui maintiennent les paysages, une faune et une flore sauvage préservées. À guetter, pour les plus chanceux, les chamois qui caracolent sur les pentes.


Au sommet, une pause bien méritée. La récompense ? Une vue plongeante à couper le souffle avec un panorama à 360°. D’un côté, le village des Rousses, la Valserine et les Montagnes du Jura ; de l’autre, le lac Léman, Genève et son jet d’eau ; en arrière-plan, les Alpes et le Mont-Blanc.


Par temps clair, la vue est complètement dégagée. Pour nous, ce jour-là, un léger voile dû aux précipitations des jours précédents. Nous avons malgré tout vu le Mont-Blanc !!!


La randonnée peut se faire en famille. Elle est accessible aux enfants « sportifs ». Nous étions avec Tobias, 7 ans, qui a adoré cette ascension. Un cadre exceptionnel pour observer et pique-niquer.


Si vous ne connaissez pas la Dôle, nous vous encourageons à découvrir cette randonnée pédestre qui vous offrira au sommet, une vue unique.


Nous avons poursuivi notre aventure jusqu’à Genève, histoire de voir de près le jet d’eau vertical que nous avions observé au sommet de la Dôle. Véritable emblème de la ville, situé au cœur de la rade, le jet d’eau de Genève est haut de 140 mètres. Impressionnant.


Comme nous, vous pouvez ensuite aller vous rafraîchir sur les bords du Lac Léman.

Bonne randonnée à tous.


Vue sur l'observatoire de la Dôle

Crêt suisse de La Dôle

Vue aérienne de la Dôle

Le Radôme de la Dôle

Sommet de la Dôle - Haut-Jura

La Dôle, stations météo et de guidage aérien

Vue aérienne de la Dôle

La Dôle, de la France à la Suisse

La Dôle vue du ciel

Point culminant de la Dôle

Vue sur le lac Léman, Genève, les Alpes et le Mont-Blanc.

Sur les bords du las Léman

Le jet d'eau de Genève

Drawn’Artis

Communication & Audiovisuel

Imaginer pour voir autrement

06 09 74 17 73


Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page