Rechercher
  • Drawn'Artis

Brice Picaud, champion boxe MMA

Brice Picaud a arpenté les rings et les cages européennes depuis de nombreuses années… Le 26 novembre au palais des Sports, le combat de ce champion dijonnais, professionnel de MMA depuis 2017, qui a remporté nombre de ceintures dans différentes spécialités, est à ne pas manquer. Surtout que la même soirée le boxeur Bilel Latreche retrouvera également ses nombreux supporters dijonnais !


Dans les sports de combat, il est des moments rares. Les adeptes du noble art et du MMA – de plus en plus nombreux depuis que la chaîne L’Equipe en a fait l’un de ses rendez-vous du samedi soir – doivent cocher sur leur agenda la date du 26 novembre. A partir de 20 heures au palais des Sports de Dijon, ils en prendront plein les yeux… Le boxeur dijonnais Bilel Latreche, double champion de France des super-moyens (2013 et 2014), également champion européen IBF (2016) puis champion international WBF (2017), remontera sur le ring pour un championnat international. Celui qui sait « voler comme le papillon et piquer comme l’abeille » (toute ressemblance avec Mohamed Ali dont il est un inconditionnel n’est évidemment pas fortuite) régalera, c’est certain, ses nombreux supporters. Le combat de Bilel Latreche ne sera pas le seul grand moment de cette soirée. Un autre grand (même s’il combat dans la catégorie poids plume) focalisera les projecteurs : Brice Picaud, professionnel de MMA (12 combats pro), qui a créé la team Lion School à Dijon il y a deux ans. Ce champion de France de plusieurs spécialités – il a foulé son premier tatami de karaté à 8 ans à Lons-le-Saunier, une discipline dont il est ceinture noire 3e dan –, qui a multiplié les ceintures en amateur (3) et en pro (4), affrontera l’italien Kanoute Kessourou, champion de Kickboxing. Certes, il faudra encore patienter pour voir Brice Picaud pénétrer dans la cage du MMA puisque ce combat se déroulera en Pancrace mais ne doutons pas que cela s’apparentera à un grand moment.







Un KO… viral

Beaucoup découvriront localement ce combattant alors qu’il fait des émules, depuis de nombreuses années, sur les rings ou dans les cages de l’Europe entière (le MMA venant seulement d’être autorisé dans l’Hexagone). Que ce soit en Suisse, en Italie, en Allemagne, en Belgique, et ce, dans différentes organisations, sa technique on ne peut plus aboutie mais aussi son esprit martial ont enchanté les connaisseurs. Pour preuve, il devait être la tête d’affiche du tournoi MMA KCC de Marrakech que le Covid a mis KO. Nous pourrions également évoquer le KO de l’année devenu viral sur la toile qui lui a permis de remporter le Tournoi de Paris en Pancrace (après avoir enchaîné deux victoires de suite dans la même soirée !) Certes le 1er août dernier à Milan, le Dijonnais s’est incliné face à Elias Boudegzdame (l’un des plus titrés en France en MMA) sur une soumission (un triangle à la volée) mais le visage tuméfié de son adversaire au sortir de la cage augurait d’un tout autre sort pour cette rencontre au sommet.


Malgré son humilité chevillée au corps… et au cœur, cet adepte de Georges Saint-Pierre, l’un des plus grands pratiquants de MMA de tous les temps que l’Equipe a popularisé en France, gagne – c’est une évidence – à bénéficier d’une plus grande notoriété dans la cité des Ducs. Ainsi qui sait aujourd’hui que Dijon possède un grand champion de MMA ? Cette soirée du 26 novembre au palais des Sports est l’occasion d’en être désormais persuadé !


Article Camille Gablo - https://www.dijonlhebdo.fr/2021/09/30/brice-picaud-le-champion-mma-de-dijon/
















28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout